Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une RCH... et après ?

Rétablissement de la continuité

6 Mars 2014 , Rédigé par Une rch... et après ? Publié dans #RCH, #Chirurgie, #Rétablissement de continuité

A deux semaines et demi de mon rétablissement de continuité, mes impressions...

Pour moi, c'est la 6ème opération. Donc peu d'appréhension de l'anesthésie et de la chirurgie en soit... Ni de l'hospitalisation, je connais trop bien le service... Mais terrorisée par l'après... Serais-je continente ? Quand on parle de fuites, c'est plutôt protège-slip ou couche ? Vais-je pouvoir reprendre une vie normale ? Combien de temps ça va prendre pour que les choses se stabilisent ? Pourrais-je à nouveau voyager ? M'éloigner d'un hôpital ?

Alors avant l'opération, mon gastro m'a rassuré, il n'a de nouvelles d'aucun de ses patients ayant été opérés. Ils ont tous repris une vie normale. Alors oui, ça va être dur les premiers temps mais les choses vont se régler petit à petit et au bout de 6 mois à un an, on pourra considérer que la situation n'évoluera plus. De plus, beaucoup de médicaments existent pour aider à réguler le transit.

Maintenant que c'est passé : ce que j'ai vécu. Une opération rapide, peu douloureuse, même pas de PCA (pompe à morphine) en sortie de bloc, pas de drain, pas de sonde ! Le top ! Debout l'après-midi suivant l'opération. Une reprise de transit assez rapide, malgré le stress du recours à la sonde naso-gastrique en cas de soucis. Retrait de la perf à J+4 je crois. Je n'ai eu de vraies diarrhées (flotte) que les deux premiers jours, ensuite mes selles sont devenues un peu plus pâteuses. Mais je pense que c'est dû au fait que la dernière opération (anastomose iléo-anale et réservoir en J) a eu lieu il y a 9 mois et que cette intervention est quand même moins stressante pour l'intestin que les précedentes (si aucune résection n'est nécessaire, je suppose). Pas de brûlures anales (voir article Mes petites manières en matière de rétablissement de continuité). En revanche, l'inflammation due à la sténose de la suture iléo-anale s'est réactivée avec le passage des selles avec des douleurs atroces (comme lors d'une dilatation manuelle de la sténose) à chaque fois que j'allais aux toilettes. Mais ces douleurs sont passées en quelques jours avec des suppos. Aujourd'hui, je vais aux toilettes 15 fois par jours, surtout la nuit. Je n'ai aucune fuite en journée et quasi pas la nuit, je peux me retenir, pour aller aux toilettes, en journée. Et je ne prends aucun ralentisseur de transit. Je ne mange pas encore normalement mais quasi.

 

NB: Rétablissement de continuité : c'est la dernière opération du processus. Il s'agit de rétablir le circuit classique de passage des selles de la bouche à l'anus en supprimant la stomie de dérivation qui protégeait le bas du circuit.

Partager cet article

Commenter cet article

Céline 03/05/2017 22:06

J'avais déjà parcouru votre site il y a quelques mois, 9 mois en fait, juste après mon opération...je dois être opérée pour une remise en continuité la semaine prochaine, j'ai hâte, mais j'appréhende aussi, car j'ai envie de partir en vacances un mois plus tard...j'hésite vraiment à réserver...Bravo pour votre/vos parcours!

Une rch... et après ? 04/05/2017 22:35

Effectivement, pas facile de savoir si vous serez suffisamment en forme un mois après l'opération. Mais si votre réservation est pour un logement en France, même si vous êtes fatiguée ou que vous avez encore besoin de logistique particulière, vous pourrez toujours vous reposer là-bas et ainsi vous changer les idées. Ca fait toujours du bien ! Sinon, il y a toujours l'option de l'"assurance annulation" mais attention à certaines clauses restrictives (type une opération récente !!) mais peut-être pourriez-vous faire la réservation avec la carte bancaire d'un de vos proches pour pouvoir en bénéficier ? Ou opter pour un projet de vacances improvisées (chez des amis ou de la famille) ou dans un secteur moins touristique ne nécessitant pas de réservation. Bref, je m'emballe un peu là car je ne connais pas vos projets ... mais c'est important les vacances !! C'est important de refaire le plein d'énergie et de se changer les idées ! Et c'est un bel objectif pour tenir le coup après une opération. Bon courage pour le rétablissement. Encore une épreuve. La dernière avant un nouveau départ. Et... des vacances !!

Francine 07/04/2017 10:20

RCH en 2016 qui a débouché sur un cancer du colon de stade III en juillet 2017. Ce fut brutal ! hospitalisation durant 3 mois suite à des infections bactériennes virulentes. Perte de 30 Kg (heureusement que j'étais boulote). Bref, de septembre 2016 au 6/4/2017 Chimio. Depuis mon opération, en novembre 2016, je n'ai plus de cellules cancéreuse dans mon corps. Mais le chirurgien a dû me lever les ovaires, l'utérus, un rein, une partie de la vessie, un morceau du gros colon et une partie du grêle. Depuis juillet, j'ai une iléostomie. Là j'attends les prochains examens (scanner et prise de sang) et le chirurgien me remettra en continuité. Durant mes chimio, et surtout après l'opération de novembre, j'ai eu des selles, des crottes dures - mon colon a évacué ce qui stagnait.

Dès que je suis opérée, je reviendrai pour vous raconter mon expérience.

A bientôt !

Une rch... et après ? 21/04/2017 15:51

Bonjour Francine,
Que dire d'autre que "Bon courage" pour la suite, en particulier le rétablissement.
Merci de partager votre expérience.

Arkencielle 19/11/2016 13:56

Merci mille fois de ce témoignage...me voilà à 10 jours depuis le rétablissement de continuité, et c'est....dur...votre témoignage me donne de l'espoir :=)

Une rch... et après ? 20/11/2016 13:07

Merci pour votre message ! Accrochez-vous, écoutez-vous et surtout prenez bien soin de vous ! Et n'hésitez pas, si vous le souhaitez à venir nous dire comment ça se passe pour vous, comment vous allez. Courage !