Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une RCH... et après ?

Une certaine douleur...

5 Mai 2014 , Rédigé par une rch... et après ? Publié dans #Réflexions

Une certaine douleur...

Pas la douleur franche, aigüe, soudaine (celle d'une entorse par exemple), qui ne laisse aucun doute quant à ce qu'on ressent. Non, là, je parle de la douleur sournoise. Celle qui se met en place petit à petit, imperceptiblement et qui nous laisse croire que finalement, ça ne va pas tellement moins bien qu'hier... Celle à laquelle on s'habitue sans s'en rendre compte. Celle qui fait son nid à l'intérieur de nous et finit par prendre toute la place dans notre vie. Celle qui nous laisse penser "je n'ai peut-être pas si mal que ça, j'en ai juste marre, je suis fatiguée." Mais cette douleur, dans le fond, on sait bien qu'elle est réelle. On la connait. C'est chaque fois pareil. On fait semblant de ne pas la voir. Peut-être pour éviter d'admettre que ça va moins bien. On se persuade que c'est normal. On ne va pas devenir hypocondriaque quand même ! C'est peut-être aussi pour essayer de se prouver qu'on gère la situation. Pour laisser une chance aux choses de s'arranger toutes seules. Mais les jours, les semaines, parfois les mois passent... Et le jour où on nous soulage, on redécouvre ce que c'est de ne pas avoir mal. On se rend compte que ce qu'on ressentait n'avait rien de normal... Que ce n'était pas notre cerveau qui inventait ou déformait. Et même si le soulagement est de courte durée, c'est tellement bon...

Promis, je ne me ferai plus avoir... Promis, je n'attendrai plus autant avant de dire " j'ai mal"... Promis, j'essaierai de tenir cette promesse...

 

Partager cet article

Commenter cet article