Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une RCH... et après ?

Alimentation pour une vie sans côlon : conseils généraux

30 Juin 2014 , Rédigé par Une rch... et après ? Publié dans #Alimentation

Une de mes principales craintes concernant la vie sans côlon (suite à la coloproctectomie totale), c'était de ne plus pouvoir manger de légumes et de fruits. De devoir manger sans fibres pour éviter les diarrhées et soulager l'intestin... Adieu les rêves de potager et de cueillette sauvage... Mais en fait pas du tout. C'est même complètement l'inverse ! Il faut manger le plus équilibré possible et tirer profit de tout ce que la nature met à notre disposition. L'idée me plaît bien... Du bon, du non industriel raffiné, des couleurs, de la variété. Un retour à l'essentiel et au fait maison. Sortons les casseroles et les épluche-légumes pour faire un sort aux produits du marché ! Un régime qui semble pouvoir convenir à tout le monde. Pas un truc sur-compliqué qui ferait ressortir le fait d'être malade.

Donc, en sortant de l'hôpital après le rétablissement de continuité, la nutritionniste m'a donné quelques conseils concernant l'alimentation. L'idée était de proposer un régime pour raffermir et diminuer l'acidité des selles pour limiter les brûlures du début du rétablissement. Il s'agit en fait grosso modo de ce qu'on peut trouver sur internet sous le nom de régime alcalinisant

L'idée est de faire baisser le niveau d'acidité dans le tube digestif et donc dans les selles. Pour cela, il y a quelques règles à respecter mais principalement, il faut équilibrer au maximum les repas et manger sain. Donc des fruits, des légumes, moins de viande, des légumineuses. Bien loin du régime sans fibre monochromatique que j'appréhendais tant.

D'après le document fourni par la nutritionniste du CHU.

Conseils généraux

1) Réduire la consommation de produits raffinés (sucre, farines, pains, huiles)

2) Faire un repas du soir léger, le plus tôt possible, sans viande ni fromage

3) Bien mastiquer

4) Augmenter la consommation de produits laitiers, fruits et légumes

5) Utiliser des huiles végétales vierges de 1ère pression à froid

 

Modes de cuisson :

Viande : rôtie, grillé, bouillie, au four sans matière grasse

Poisson : rôti, grillé, poché dans un court-bouillon, au four sans matière grasse, en papillote

Oeuf : dur, coque, poché, omelette dans une poêle au revêtement anti-adhésif

Légumes verts : cuits à la vapeur ou bouillis, au four sans matière grasse, à l'étouffée dans une cocotte.

Pour les matières grasses, utiliser :

- toujours le beurre cru,

- pour les assaisonnements : les huiles de tournesol, noix, maïs, soja, carthame, pépins de raisin, sésame, olive

- pour les cuissons : huiles d'olive et d'arachide AU MINIMUM

- JAMAIS de matières grasses d'origine animale (lard, suif, saindoux, graisses d'oie ou de canard)

Menus type pour les trois repas

 

Petit déjeuner

- café au lait (sucré)

- pain complet ou biscottes complètes

- beurre, confiture ou miel

Ou

- un laitage (+ sucre)

- céréales complètes

- un fruit cru

Déjeuner

- un légume vert cru

- une part de poisson ou oeuf ou volaille ou viande ou jambon

- une part de légumes verts cuits

- un fruit cuit ou cru

- pain complet

Dîner

- un potage de légumes ou salade

- céréales complètes + légumineuses ou pommes de terre

- légumes verts cuits

- un laitage ou un entremets

- un fruit cuit ou un fruit cru

- pain complet

Alimentation pour une vie sans côlon : conseils généraux

Partager cet article

Commenter cet article

Toto76 13/01/2015 11:03

Bonjour,
Les fruits et les légumes, tu as pu en réintroduire rapidement après la remise en continuité ? Si oui par lesquels as-tu commencé ? J'ai réintroduit une tomate à J+20 et ça ne m'a pas réussi alors je préfère faire gaffe.

Une rch... et après ? 13/01/2015 11:38

Bonjour ! Il me semble que j'ai recommencé à remanger des légumes une semaine après ma sortie de l'hôpital, soit 2 semaines après le rétablissement en gros. Au début, je mangeais des purées de légumes puis des légumes cuits et petit à petit, deslégumes crus. Mais la tomate fait partie des légumes les plus agressifs et acides our les intestins. Je les épluche toujours maintenant et je retire les pépins ( pas très digestes ). En règle générale, j'épluche tous les légumes et les fruits et je retire toujours les pépins. J'ai commencé par les carottes et les patates. puis les tomates en sauces, les oignons bien cuits, les purées type houmous.... Puis les carottes rapées, et la salade coupé en petit. J'ai lu ton blog, c'est top si tu n'as pas de diarrhées après le rétablissement ! Tu nous diras ce que ça donne. Bonne continuation !