Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une RCH... et après ?

Pochite... et autres subtilités

25 Juin 2014 , Rédigé par Une rch... et après ??? Publié dans #Médicaments, #RCH, #Infos médicales générales

Première suspicion de pochite 1 mois après le rétablissement (lors d'une endoscopie). Des diarrhées mais est-ce étonnant à ce stade ? Et des douleurs, mais elles étaient probablement dues à des agrafes inflammées... Bref, un peu flou pour que je sache à quoi ça ressemble une pochite.

Et depuis deux semaines (soit 3 mois plus tard), nouvelle pochite suspectée. Alors que ça allait mieux, je me suis remise à avoir des diarrhées et surtout des envies très pressantes et parfois incontrôlables. Mes nuits étaient de nouveau entrecoupées par plus de 10 besoins d'aller aux toilettes. Et la fatigue... J'ai encore mis du temps à réagir, j'ai attendu de ne plus en pouvoir pour appeler mon gastro. Je commence à me connaitre pourtant mais je fais toujours la même chose... j'attends... j'attends que ça devienne insupportable... Je me demande si c'est la peur qu'on me dise qu'il y a quelque chose de grave, ou juste parce que je n'ai pas envie d'admettre que ça va moins bien... Une chose est sure, je ferais une très bonne autruche ! Je joue la montre avec mon copain qui me dit tous les jours d'appeler. "Oui, oui, demain je le fais. Sans faute. Enfin... si je ne vais pas mieux...". Je crois que j'espère aussi que ce soit autre chose : peut-être un truc que j'ai mangé ou une petite gastro... Mais non, pas cette fois (ni les autres d'ailleurs). Le plus stupide c'est que dès la première prise d'antibio (Flagyl en première intention, Ciflox si je ne le tolère pas), j'ai été soulagée...

Pour moi, la pochite, c'est aussi le retour des lavements de Pentasa ! Ai-je besoin de dire que ça ne m'avait pas manqué ? J'ai d'ailleurs noté que depuis ma dernière utilisation (2010), ils ont relooké la boîte et surtout ont redesigné le flacon et la canule pour un usage plus pratique. Chapeau bas et grosse surprise pour moi qui était persuadée que les labos s'en foutaient un peu de ce genre de "détail" pouvant nous faciliter la vie. Et quand je dis ça, je pense en particulier aux suppositoires 1g de Pentasa. Enfin, suppositoire... pas sure que le gars qui fabrique les moules ait déjà vu un suppo (en forme de fusée tout ça, tout ça...)... (Voir l'article Soupe, suppo, dodo !)

Mais au fait c'est quoi une pochite ?

C'est une inflammation du réservoir qui se manifeste par des diarrhées, des selles impérieuses (on ne peut pas se retenir) et plus nombreuses, des crampes et parfois du sang . Au niveau des stats : 15 % des patients opérés (anastomose iléo-anale et réservoir iléal) ont une pochite au bout d'un an, 35 % au bout de 5 ans et 50 % au bout de 10 ans. Ca se soigne assez bien avec des antibio et des probiotiques. Plus d'infos : ici.

 

Commenter cet article