Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une RCH... et après ?

Une astuce pour mieux dormir : réhabilitons le traversin de nos grands-parents !

16 Octobre 2014 , Rédigé par Une rch... et après ? Publié dans #Astuces

Un de mes problème en post-op (un de ceux sur lequel je peux avoir une quelconque action, je veux dire), c'est de ne pas pouvoir dormir sur le côté. Et bien, je crois avoir trouvé une solution en regardant du côté des femmes enceintes : elles utilisent un coussin allongé calé entre les jambes et qui passe sous la tête pour servir d'oreiller.

Alors le coussin spécial femme enceinte a un inconvénient, il est un peu trop en forme de "U". Mais sur le même principe, j'ai acheté un traversin bien souple (non, c'est faux, je me suis fait offrir et apporter un traversin à l'hôpital !). Quand je dis bien souple, c'est que le seul souvenir que j'avais de traversin était celui de chez mes grands-parents, qui était tellement dur qu'on dormait le cou à angle droit si on le laissait dans le lit. Et ben en 2014, un traversin ça a une taie toute douce et c'est bien moelleux si on veut !

Donc pour la position, ça donne ça :

 

 

 

L'idée est de maintenir un espace d'à peu près la largeur du bassin entre les cuisses (ou au moins les écarter un peu). Du coup, on a moins tendance à tirer sur le ventre. Et quand on a perdu un peu trop de poids, ça évite aussi que les os des genoux appuient inconfortablement l'un sur l'autre ! Avec un gros oreiller ça marche aussi. L'oreiller est  moins encombrant mais a tendance à glisser, à bouger et à se retrouver tout au fond du lit, à un endroit parfaitement inaccessible en post-op. On peut aussi le fabriquer soit-même si on a quelques talents de couturier : DIY baby !

Autre utilisation, pour dormir sur le dos et soulager les lombaires : faire passer le traversin sous les genoux un peu repliés (photo du bas). Les lombaires sont plaqués sur le lit, le dos est détendu.

 

 

Sur ce, Bonne nuit !

 

Une astuce pour mieux dormir : réhabilitons le traversin de nos grands-parents !

Commenter cet article